Police Nyon Région | Accueil | Bienvenue
Choisissez le téléphone ou la vie! (Lara et Auriane)
Contrôle des champignons à la PNR

Bienvenue à la Police Nyon Région
Arnaques aux achats en ligne
A l'approche des achats de Noël, la PNR vous met en garde contre les arnaques aux achats en ligne

Que faire?

  • Passez si possible par des sites marchands nationaux, vous vous en sortirez mieux en cas d'éventuels problèmes
  • Faites des recherches - vérifiez les critiques avant d'acheter
  • Utilisez une carte de crédit - vous aurez plus de chance de récupérer votre argent
  • N'utilisez qu'un service de paiement sécurisé, s'ils demandent un service de transfert d'argent ou un virement électronique, réfléchissez!
  • Ne payez que via une connexion internet sécurisée, évitez d'utiliser un wifi public ouvert ou gratuit
  • Ne payez que via un dispositif sécurisé - Tenez vos systèmes d'exploitation et logiciel de sécurisation à jour
  • Attention aux offres sensationnelles ou pour des produits miracles. Ce qui a l'air trop beau pour être vrai l'est sans doute!
  • Un pop-up vous annonce que vous avez gagné un prix? Attention, vous pourriez ne gagner qu'un logiciel malveillant
  • Le produit n'arrive pas? Contactez le vendeur. En l'absence de réponse, contactez votre banque

! Rapportez toujours à votre police toute tentative de fraude, même si vous n'en avez pas été victime ! 

 

Bonne ou mauvaise cueillette ?
Mieux vaut être vigilant

Pour votre sécurité et celle de vos proches, la Police Nyon Région propose, par le biais de deux policiers certifiés contrôleurs VAPKO (Association suisse des organes officiels de contrôle des champignons) de contrôler et trier gratuitement vos champignons.

Afin de vous assurer que les contrôleurs sont présents, veuillez appeler notre centrale de police au 022/799.17.17. Vous pouvez aussi rechercher un contrôleur proche de chez vous en allant sur le site de la VAPKO.

Site des contrôleurs officiels de champignons
Arnaques au faux héritage de retour dans le canton de Vaud
Une série d’arnaques au faux héritage a été signalée dans le canton de Vaud ces dernières semaines.

Plusieurs cas d’arnaques au faux héritage ont été signalés dans le canton de Vaud depuis quelques semaines. Les victimes reçoivent un courrier ou un email de la part d’une prétendue étude de notaires dont le siège se trouve en Suisse ou à l’étranger et qui leur annonce gérer un héritage leur étant destiné. Toutefois, pour toucher cet héritage, les personnes contactées doivent verser sur un compte bancaire à l’étranger, une somme équivalente à parfois une dizaine de milliers d’Euros, afin de couvrir de prétendus frais de dossiers. Une fois ce paiement effectué, les victimes ne reçoivent plus de nouvelles de la part des personnes qui les ont contactées.

 

La Police cantonale vaudoise conseille de faire preuve de la plus grande prudence : vérifiez personnellement l’existence des sociétés qui vous ont contacté, en faisant toutefois attention, car leur nom et leur adresse correspondent parfois à de véritables études de notaires dont les coordonnées ont été usurpées. Seule l’adresse mail indiquée dans le message est celle des escrocs. Ne versez jamais une avance de frais ou une commission sans vous renseigner auprès de professionnels reconnus de la branche sur la crédibilité de vos interlocuteurs. En cas de doute, il convient de prévenir la police en recueillant le maximum d’éléments pour faciliter les recherches.

Couloir de secours, sur l'autoroute et partout!
Cela dépend aussi de vous

Ces derniers jours, notre région a été le cadre de plusieurs spectaculaires accidents de circulation sur l'autoroute. Ces événements ont causé d'importants ralentissements, en partie en raison du comportement de certains automobilistes ignorant la conduite à adopter dans ces circonstances.

Dès que des signaux d'alarme sont perçus (feux bleus, sirènes), les automobilistes doivent immédiatement libérer un passage pour les véhicules d'intervention. Un couloir de secours doit être formé afin que même les gros véhicules de secours (camions de pompiers, dépannage ou ambulances) accèdent au lieu de l'accident sans entrave. Des vies peuvent en dépendre.

Comment procéder ? Cette vidéo de la Police cantonale l'explique en détail.

Patience et prudence!

 

Couloir de secours, mode d'emploi
Attention aux arnaques!
Nettoyage des volets, façades, toits, terrasses... Danger!

Les beaux jours sont arrivés et nombreux sont ceux qui souhaitent donner un "coup de jeune" à leur maison. Or, des entreprises, pour la plupart installées en France voisine, font du porte-à-porte et proposent d'effectuer des travaux d'entretien à des prix défiant toute concurrence. Pour ne pas inciter à la méfiance, ils se déplacent souvent dans des véhicules immatriculés en Suisse.

Soyez vigilants avant de donner votre accord pour l'exécution de tels travaux. En général, les "entrepreneurs" font un devis oral et demandent un règlement immédiat en liquide, sans facture ni garantie.

En réalisant les travaux, ils utilisent des appareils à haute pression qui peuvent endommager les façades ou arracher des tuiles. Le produit employé, à forte teneur en chlore, détruit irrémédiablement la végétation avoisinante et décolore les dalles. De plus, il s'écoule dans les conduites des eaux claires.

Nous vous recommandons de ne pas donner suite aux propositions de ces entreprises, sachant que la bienfacture des travaux ne correspondra pas à vos attentes. A défaut d'un contrat écrit, en cas de dommage, vous n'aurez aucun recours. Il est également fréquent que les individus réclament une plus grosse somme que celle convenue, sous des prétextes divers. En cas de refus du client, ils en viennent parfois à le menacer. 

En cas de doute ou d'inquiétude, faites appel à votre police!

Les "rançongiciels", une menace plus que jamais d'actualité
Les attaques de type "rançongiciel" ont augmenté ces derniers temps partout dans le monde. Une menace contre laquelle chacun doit rester vigilant

Les "rançongiciels" (de l'anglais ransomware), sont des logiciels malveillants dont le but est de rendre illisibles toutes les données personnelles d'un ordinateur. Ils peuvent aussi parfois bloquer l'accès à une machine. Pour récupérer ses accès, l'utilisateur est alors invité à payer une rançon, habituellement à l'aide d'une cryptomonnaie, contre laquelle il reçoit la clé de déchiffrement.

Il suffit qu'une seule machine soit compromise au sein d'un réseau pour que l'ensemble d'un parc informatique soit mis en danger. Le logiciel risque de se répandre et de compromettre des éléments critiques. Les rançons demandées peuvent atteindre des sommes considérables, sans aucune certitude que le paiement permettra réellement de récupérer les données. 

Bien que certaines solutions existent au niveau technique pour limiter ces risques, il est indispensable que chacun participe activement à sa sécurité en adoptant les bonnes pratiques. 

Comment se protéger ?

La plupart du temps, les rançongiciels sont distribués par le biais d'une pièce jointe ou d'un lien infecté dans un mail. Avant d'ouvrir une pièce jointe ou de cliquer sur un lien, pensez à :

  • vérifier le véritable expéditeur de l'e-mail en cliquant "Afficher détails"
  • vérifier si les éléments contextuels de l'e-mail sont plausibles : est-il normal que vous receviez un tel e-mail? Est-ce que vous connaissez ou utilisez le service mentionné? Savez-vous à quoi fait précisément référence cette soi-disant facture ou commande? 

 

Attention hérissons!
Ce petit animal si sympathique est menacé d'extinction

Dès leur réveil d'hibernation, on découvre malheureusement trop de hérissons écrasés sur les routes. La population de cet animal si utile dans les jardins a diminué de manière inquiétante partout en Europe. Selon les prévisions des spécialistes, si aucune mesure n'est prise, il pourrait avoir quasiment disparu en 2025!

Les principales causes de mortalité sont les pesticides (anti-limaces surtout), la circulation routière et les accidents avec les machines de jardin (tondeuses, coupe-bordures...) Avec un peu d'attention, chacun d'entre nous peut contribuer à la sauvegarde des hérissons.

En voiture, dès la tombée du jour, soyez attentifs. En effet, après une journée ensoleillée, les hérissons errent sur l'asphalte pour y manger les insectes qui profitent de la chaleur. Levez le pied, même en ville où le petit mammifère vit également.

Comment aider concrètement les hérissons de notre région : 

Tout savoir sur le hérisson et sa sauvegarde
Informations et conseils
Harcèlement de rue
Le harcèlement de rue: qu'est-ce que c'est?

Le «harcèlement de rue» désigne les comportements adressés aux personnes dans les lieux publics – rues, parcs, transports publics, bars et discothèques – visant à les interpeller verbalement ou non, en leur envoyant des messages intimidants, insistants, irrespectueux, humiliants, menaçants, insultants en raison de leur sexe, de leur genre ou de leur orientation sexuelle.

Le phénomène comprend notamment :

  • les regards insistants
  • les sifflements
  • les commentaires sur le physique ou la tenue vestimentaire
  • les poursuites
  • les frottements
  • les avances sexuelles
  • les attouchements

Ses victimes sont principalement des femmes et/ou des personnes homosexuelles, bisexuelles et/ou transgenres ou transsexuelles («LGBT») ou identifiées comme telles.

Subis souvent de manière répétée, ces comportements peuvent rendre les lieux publics inhospitaliers et désécurisants pour les personnes qui en sont victimes. Il s’agit donc d’une problématique de sécurité.

Même dans ses manifestations les moins graves, qui constituent des incivilités mais ne relèvent pas du pénal – par exemple les sifflements, le harcèlement de rue a un impact sur la qualité de vie de ses victimes dans les lieux publics.

Clip vidéo réalisé par la ville de Lausanne au sujet du harcèlement de rue
L'actualité de votre police
A l'approche des achats de Noël, la PNR vous met en garde contre les arnaques aux achats en ligne
Campagne de recrutement des aspirant-e-s de police pour l'école 2020-2022
La PNR recrute un patrouilleur/euse scolaire adulte pour la rentrée 2018
Contrôle des champignons à la PNR
Dénoncer un véhicule sur votre place privée
Déposer une plainte en ligne
Un plaisir pas si innocent
Inscription à la lettre d'informations
Paiement en ligne de vos amendes (eGuichet)
Informations légales
Les textes, photos et logos de ce site ne peuvent être reproduits sans autorisation préalable (sauf les communiqués, formulaires et règlements).
© Police Nyon Région

POLICE NYON REGION | police-nyon-region.ch | Crans-près-Céligny, Nyon, Prangins | design & dev by Bluewave Studio ©2014